Catégorie : DolceEnquête

Loire : Faits divers autour du handicap

Âgée d’une cinquantaine d’année une personne handicapée  s’est suicidée la nuit du 15 au 16 juin dernier dans la Loire après avoir blessé par arme à feu un voisin qui aurait occupé une place de stationnement pour personne à mobilité réduite, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Saint-Etienne.

Le corps sans vie du quinquagénaire a été retrouvé samedi matin à son domicile de Firminy par les enquêteurs, qui étaient venus l’interpeller suite à un différent avec un voisin qu’il avait blessé en faisant usage d’une arme de petit calibre.

D’après les premiers éléments de l’enquête, l’homme se serait donné la mort en se tirant une balle dans la tête.

Le quinquagénaire avait blessé au mollet un automobiliste d’une soixantaine d’années qui se serait garé sur une place pour personnes handicapées en le visant de quatre à cinq coups de feu en pleine rue, vendredi vers 23 heures.

Ce drame semble avoir pour origine un conflit de voisinage entre ces deux habitants d’un même immeuble de Firminy-Vert.

«L’hypothèse privilégiée est celle d’un suicide, notamment car l’arme de poing a été retrouvée à ses côtés. Une autopsie sera toutefois pratiquée lundi matin à l’Institut médico-légal de Saint-Etienne», a indiqué le parquet de Saint-Etienne à l’AFP, qui a confié l’affaire à la brigade de sûreté départementale de la Loire.

Les jours de l’automobiliste blessé ne sont pas en danger, a précisé le parquet.

 

Source: Le progrès

Publicités