Notre Dame : Une semaine après l’incendie le bâchage commence

Copyright Poongraphy

Selon Le Figaro, les travaux de bâchage de Notre-Dame de Paris ont débuté mardi. Ces derniers ont commencé par l’intérieur de la cathédrale. Cela pour la protéger de la pluie selon les dires d’un responsable de la communication de l’édifice. André Finot a annoncé à nos confrères :

Les travaux de bâchage ont commencé. On va commencer par le choeur par la nef.

André Finot

La plus grande priorité, c’est de protéger la cathédrale de la pluie avenir. C’était prévu que l’on mette (une) mais faut qu’on accélère le mouvement à cause de la pluie qui était assez imminente.

Tu est prêt, les poutrelles sont là, les bâches arrivent. Les alpinistes puisque ce (sont) des alpiniste qui vont faire ça et des échaffaudeurs sont prêts. a-t-ol détaillé.

C’est simplement pour protéger (…) les voûtes, pour qu’il n’y ait pas de dégradations supplémentaire apportée par la pluie.

Philippe Villeneuve

Toujours selon Le Figaro des dégradations sont redouté avec l’arrivée de la pluie. Notamment des affaissements de la cathédrale avec le ruissellement d’eau sur cette dernière. C’est pour cette raison qu’une sorte de « parapluie » immense et permanent doit être installé afin de protéger la « Vielle Dame » des intempéries éventuelles. Cela durant le temps des travaux de reconstruction. C’est une installation qui pourrait prendre plusieurs semaines, toujours selon Le Figaro.

Le ministre de la Culture a annoncé lors d’un grand concert organisé par France au profit de la reconstruction de la cathédrale qui avait lieu dans la cour des Invalides que le reste de Notre-Dame était quasi sauvée. Les points sensibles ont été sécurisés cependant il restait encore ce samedi à retirer les gravats de la voûte et à bâcher progressivement. Une fois cela fait on pourra dire que Notre-Dame est sauvée et qu’il restera à la rebâtir, à la restaurer.

Le président de la République, Emmanuel Macron a fixé un délais de cinq ans pour achever la reconstruction de la cathédrale. Pour certains experts c’est faisable mais pour d’autres non. Pourquoi ? En raison des délais d’expertise.

Source : Le Figaro

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*